Loi Hamon assurance : tout savoir sur la loi assurance

Avant, lorsque vous vouliez changer d’assurance, c’était véritablement le parcours du combattant. Il fallait envoyer plusieurs courriers et justifier votre décision. En clair, c’était la croix et la bannière. Aujourd’hui, grâce à la loi Hamon assurance, tout est beaucoup plus simple. Nous allons vous expliquer pourquoi.

Loi Hamon : qu’est-ce qui change exactement ?

Désormais, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance au bout de seulement un an. Grâce à la loi Hamon assurance, il faut tout simplement envoyer un courrier à votre assureur pour lui signifier votre décision. Dans ce cas, l’assureur doit obligatoirement accepter la résiliation.

Vous pouvez choisir vous-même la date de suspension de votre contrat. Selon la Loi Hamon assurance, à compter de la date anniversaire de la souscription du contrat, vous pouvez annuler votre contrat à n’importe quel moment. De ce fait, vous n’êtes plus prisonnier de votre assurance, ce qui est très avantageux pour le consommateur mais beaucoup moins pour les compagnies d’assurances.

En effet, vous pouvez à présent vous défaire d’un contrat d’assurance au bout d’un an. Cela incite fortement les assurances à rivaliser de promesses pour vous garder parmi leurs clients. Car un client satisfait est un client fidèle. Les assureurs ont donc tout à gagner à vous faire les yeux doux pour que vous restiez chez eux.

Loi Hamon assurance : les avantages pour le consommateur

La loi Hamon assurance est particulièrement avantageuse pour le consommateur. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que grâce à cette loi, votée en 2015, le consommateur peut faire jouer la concurrence. Au bout d’un an de contrat, vous pouvez exiger une modification de votre contrat à votre avantage. En cas de refus, vous êtes alors libre de partir chez un concurrent, ce qui serait très dommageable pour votre assureur.

Le changement d’assurance est aujourd’hui grandement simplifié. Un simple courrier envoyé en recommandé vous permet de résilier votre contrat, à condition bien sûr, comme le stipule la loi Hamon assurance, d’avoir effectué au moins un an dans votre compagnie d’assurance. Aujourd’hui, vous pouvez librement choisir de changer d’assurance en tout simplicité et sans démarches compliquées. Votre assureur ne vous convient pas ? Alors quittez-le sans tarder pour obtenir un contrat qui correspondent réellement à vos besoins.